FRANCE

Crise de l’élevage : Le gouvernement à la botte de la FNSEA



03.09.2015 A l'issue d'un rendez-vous avec Xavier Beulin, alors que la FNSEA* a sorti l'artillerie lourde, Manuel Valls vient d'offrir les 3 milliards demandés pour un véritable plan de licenciement des éleveurs. Le gouvernement fait donc d'une pierre deux coups, balayant le pluralisme syndical en même temps que l'avenir des paysans.

Globalement, ces mesures sont une (grosse) rallonge du plan de cet été. Plus d'argent donc, mais toujours pas pour les paysans. Modernisation et investissement sont au coeur de la mise sous perfusion d'un système périmé et destructeur où les exploitations doivent être de plus en plus grosses et avec de moins en moins de paysans. Il serait pourtant temps de parler régulation, relocalisation, mise en adéquation de la production avec la demande… Et cela ne nécessite pas d'invoquer des milliards, juste de réorienter les aides !

Aujourd'hui, les paysans ont été invités à un marché de dupes. Pendant qu'ils se battent face à la crise, leur président, accessoirement patron d'agro-industrie, négocie leur licenciement massif ! Ils réclament du revenu, on leur offre un plan qui, sous prétexte de compétitivité, fait tout pour faire baisser les prix !

Cependant, alors que le gouvernement français reste bloqué sur la ligne FNSEA*, le vent tourne dans nombre de pays d'Europe. Même le ministre libéral anglais de l'Agriculture réclame des mesures de régulation de la production ! Le 7 septembre, les ministres de l'Agriculture de l'Union européenne auront donc la possibilité de prendre de véritables mesures d'urgence. Mais le relèvement des prix d'intervention et les mesures de stockage doivent s'accompagner d'une maîtrise de la production pour ne pas continuer à laisser saturer le marché.


Crédits photos : https://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Ca%C3%AFn_venant_de_tuer_son_fr%C3%A8re_Abel_by_Henri_Vidal?uselang=fr#/media/File:Paris_Tuileries_Garden_Facepalm_statue.jpg
LE SYNDICAT PRÈS DE CHEZ VOUS
Pour connaître la délégation locale la plus proche :
MOBILISATIONS
APPEL A MOBILISATION NATIONALE LE 5 NOVEMBRE, NOUS ACCUSONS LA POLITIQUE SANITAIRE DE L’ÉTAT !
SOUTIEN A PANPI SAINTE-MARIE ET ELB*, JUGÉS POUR AVOIR RÉSISTÉ CONTRE L'ABATTAGE DES VOLAILLES PENDANT LA GRIPPE ...
en savoir +

Projet de loi agriculture et alimentation : la Confédération paysanne mobilisée
en savoir +
LA CONF SUR LE WEB
Suivez-nous sur Twitter !Suivez-nous sur Facebook !Google+ Flux rss des communiqués de presse
Mentions légales
Copyright 2012 - Tous droits réservés - Confédération paysanne