FISCALITÉ : NOS POSITIONS

Au service de l’agriculture paysanne et de l’emploi et non du capital

■ Revoir le seuil de passage au réel pour traduire l’évolution des coûts.
■ Revoir les règles de l’amortissement.
■ Supprimer l’exonération des plus-values. 
■ Réorienter les dispositifs fiscaux vers une incitation à l’agriculture paysanne (réduction des charges plutôt qu’accroissement du chiffre d’affaires sans limite). 
■ Modifier les règles de prélèvements sociaux en particulier pour la retraite proportionnelle (Assurance-vieillesse agricole – AVA*). 
■ Supprimer les possibilités d’évasion sociale par le biais de montages sociétaires, notamment le choix d’associés non exploitants familiaux au sein des EARL* dans un but purement fiscal. 
■ Elargir l’assiette des cotisations sociales à l’ensemble de la richesse créée : revenus du travail, dividendes boursiers et financiers.
LE SYNDICAT PRÈS DE CHEZ VOUS
Pour connaître la délégation locale la plus proche :
MOBILISATIONS
APPEL A MOBILISATION NATIONALE LE 5 NOVEMBRE, NOUS ACCUSONS LA POLITIQUE SANITAIRE DE L’ÉTAT !
SOUTIEN A PANPI SAINTE-MARIE ET ELB*, JUGÉS POUR AVOIR RÉSISTÉ CONTRE L'ABATTAGE DES VOLAILLES PENDANT LA GRIPPE ...
en savoir +

Projet de loi agriculture et alimentation : la Confédération paysanne mobilisée
en savoir +
LA CONF SUR LE WEB
Suivez-nous sur Twitter !Suivez-nous sur Facebook !Google+ Flux rss des communiqués de presse
Mentions légales
Copyright 2012 - Tous droits réservés - Confédération paysanne