HORTICULTURE : NOS POSITIONS

Maintenir un tissu territorial de petites fermes horticoles

Privilégier les installations : la filière horticole offre une très grande diversité de métiers (horticulture générale, pépinières, entreprises de jardins, fleuristeries...), offre la possibilité d'une rentabilité relativement rapide pour de petites structures, ce qui facilite l'installation, un développement progressif et la transmission de l'exploitation. 
Refuser la CVO* mise en place par Val'hor*, une interprofession dont la logique libérale de marché et de promotion pour le négoce ne répond pas aux demandes et aux besoins des petites structures. 
Faire valoir l'aide aux petites fermes pour les exploitations horticoles.
Mener des actions de vulgarisation et d'accompagnement adaptées au niveau de chacun en réallouant les budgets publics qui, à l'heure actuelle, sont exclusivement attribués à des stations de recherche et d'expérimentation. 
Optimiser la production au sein des structures, au lieu de toujours prôner le « produire plus ». 
Adapter la formation au métier horticole à des structures artisanales qui nécessitent des personnes autonomes et innovatrices.
 
 
A télécharger
 
LE SYNDICAT PRÈS DE CHEZ VOUS
Pour connaître la délégation locale la plus proche :
MOBILISATIONS
APPEL A MOBILISATION NATIONALE LE 5 NOVEMBRE, NOUS ACCUSONS LA POLITIQUE SANITAIRE DE L’ÉTAT !
SOUTIEN A PANPI SAINTE-MARIE ET ELB*, JUGÉS POUR AVOIR RÉSISTÉ CONTRE L'ABATTAGE DES VOLAILLES PENDANT LA GRIPPE ...
en savoir +

Projet de loi agriculture et alimentation : la Confédération paysanne mobilisée
en savoir +
LA CONF SUR LE WEB
Suivez-nous sur Twitter !Suivez-nous sur Facebook !Google+ Flux rss des communiqués de presse
Mentions légales
Copyright 2012 - Tous droits réservés - Confédération paysanne