ALIMENTATION : NOS POSITIONS

Produire une alimentation de qualité accessible à toutes et tous !

Source : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Veg,_artichoke,_tomato,_DSCF1616.jpgL'agriculture paysanne est la composante agricole d'un projet de société plus large, que l'on veut démocratique, égalitaire et respectueux de l'environnement. Il est construit autour de la notion de souveraineté alimentaire, telle que définie par la Via Campesina. Ainsi, ce projet ne concerne pas que les politiques agricoles mais également les politiques alimentaires, à même de structurer la demande pour les produits issus de l'agriculture paysanne.

Partant des constats suivants :

  • L'insuffisance des politiques alimentaires est notable : 12 % des foyers en France sont en situation d'insécurité alimentaire, de nombreux autres font des restrictions alimentaires pénibles alors que la politique d'un prix toujours plus bas des produits alimentaire n'a cessé de tirer à la baisse le revenu des paysans. Au niveau mondial, 850 millions de personnes souffrent de malnutrition et les maladies liées à l'alimentation explosent.
  • La baisse des dépenses alimentaires dans le budget des ménages ces 60 dernières années a compensé une très forte augmentation des dépenses contraintes (logement, etc.). L'alimentation et l'agriculture sont vues comme un secteur à grignoter pour soutenir la société de consommation.
  • L'agro-business, par ses normes et sa publicité, structure aujourd'hui l'alimentation.
  • La consommation alimentaire aujourd'hui ne reflète pas du tout les attentes et les aspirations des besoins alimentaires des français. Les problèmes d'accessibilité, surtout monétaires, mais également géographiques ou culturels à des produits de qualité combattent fortement la fable libérale du « consommateur qui vote avec son caddie ». L'alimentation étant basée sur la marché, certains seulement le peuvent.
  • Les stratégies de développement d'une alimentation de qualité sont de plus en plus souvent confrontées à des freins structurels : soit ce sont les débouchés aux pratiques paysannes qui manquent et les paysans se retrouvent en concurrence, soit ce sont les débouchés créés (restauration collective…) qui ne trouvent pas d'offre en face.


La Confédération paysanne revendique la mise en place d'une véritable démocratie alimentaire, à même de relier paysans et citoyens, politiques agricoles et alimentaires, pour structurer la production et l'accès à toutes et tous d'une alimentation de qualité.


A voir

- La Campagne "Agriculture et Alimentation - produire à quel prix, manger à quel prix"

- Actes des Assises de l'agriculture et de l'alimentation

 

A télécharger

 


Etats Généraux de l'alimentation : Propositions de la Confédération paysanne


Agriculture et alimentation :
produire une alimentation de qualité accessible à tous !


13 doléances pour l'accès de tous et toutes à une alimentation de qualité, produite par des paysannes et paysans qui vivent de leur travail et pratiquent une agriculture paysanne

 



Bande Dessinée - Agriculture et alimentation : même combat !


Une année d'actions et de réflexion autour de l'agriculture et de l'alimentation


Manger, c'est d'un commun ! - Synthèse des Rencontres nationales des agricultures 2016
LE SYNDICAT PRÈS DE CHEZ VOUS
Pour connaître la délégation locale la plus proche :
LA CONF SUR LE WEB
Suivez-nous sur Twitter !Suivez-nous sur Facebook !Google+ Flux rss des communiqués de presse
Mentions légales
Copyright 2012 - Tous droits réservés - Confédération Paysanne