Home > Nos positions > Une production maîtrisée pour revaloriser les prix
Partager sur :

BOVINS LAIT : NOS POSITIONS

Une production maîtrisée pour revaloriser les prix

La fin des outils de gestion des marchés, parachevée par celle des quotas en avril 2015, a plongé le secteur laitier dans une grave crise en 2015 et 2016. Malheureusement, la volatilité est structurelle dans une politique économique libérale qui expose les éleveurs aux marchés mondiaux. Face à cela, les maîtres mots de l'économie laitière que nous portons sont revalorisation du prix, régulation, répartition et transition. L'excellence laitière française a un prix !


Nos propositions pour le revenu des éleveurs laitiers
 
Maîtrise de la production laitière, levier indispensable pour rémunérer les éleveurs et prévenir les crises. Nous revendiquons ainsi une régulation européenne de la production à travers un tunnel de prix et des modalités de répartition équitable des volumes
 
Des modalités de fixation du prix du lait au-dessus du prix de revient et valorisant la qualité des produits laitiers français. Les plus-values réalisées par les pratiques de pâturage, d'autonomie protéique, sans OGM doivent revenir aux producteurs qui en sont les créateurs
 
Un arbitrage public sur le partage de la valeur ajoutée dans les filières alimentaires : les industriels et les grandes surfaces ne peuvent plus faire leur beurre sur le dos des éleveurs !
 
Un changement de logique dans les contrats laitiers : un prix pour un volume !

 
Nos propositions pour la durabilité du métier d'éleveur laitier
 
Un bon revenu est la première condition pour l'avenir des éleveurs laitiers. Face aux enjeux sociétaux et écologiques, nous devons nous appuyer et promouvoir le lien au sol fort dans les élevages laitiers français, tant pour l'autonomie sur la ferme, la lutte contre le changement climatique que pour le bien-être animal. C'est aussi à cette condition que nous répondrons efficacement aux attaques incessantes du mouvement végan qui milite pour abolir l'élevage, quelle que soit sa forme.

 
Le lait : une politique territoriale

La polyculture-élevage est le modèle le plus vertueux sur le plan économique, social et environnemental. La production laitière a vocation à être présente sur tout le territoire.
 
Pour cela, il est urgent de :
 
■ Soutenir le regroupement des organisations de producteurs à l'échelle d'un bassin, pour sortir de la dépendance économique de la relation producteur/entreprise, avec inclusion des coopératives dans le dispositif. La gestion collective des volumes et la mutualisation des coûts de collecte en seront facilitées
 
■ Sécuriser la valeur créée sur le marché national par des contrats tripartites en chaîne entre producteurs, industriels et distributeurs. Cela doit permettre de rémunérer à un niveau élevé et stable les premiers litres de chaque ferme française
 
Soutenir la collecte en zone de montagne et en zones de faible densité laitière
 
 
A télécharger
 
 
 
 
TROUVEZ UNE CONF'
CAMPAGNES SOLIDAIRES
NOUS CONTACTER Mentions légales
Copyright 2018 - Tous droits réservés - Confédération paysanne
104 Rue Robespierre, 93170 Bagnolet - Tél +33 1 43 62 04 04