Home > Communiqués de Presse > Au « cœur » du Parc du Mercantour : 63 bêtes tuées en toute impunité !
Partager sur :

COMMUNIQUE DE PRESSE

Au « cœur » du Parc du Mercantour : 63 bêtes tuées en toute impunité !

03.06.2014

Suite à une nouvelle attaque, Mickael Vial, éleveur berger à Breil-sur-Roya (Alpes Maritimes), en est à plus de 100 bêtes tuées depuis la sortie de son troupeau le 20 avril. Son cas n'est pas isolé. Les troupeaux voisins sont harcelés de la même manière.

Bilan de cette dernière attaque : 63 bêtes tuées et 12 disparues à ce jour. Mickaël a passé plusieurs jours à nourrir des agneaux orphelins, soigner des brebis blessées, ramasser des cadavres de brebis, signer des constats.

Le troupeau de Mickaël pâture dans la zone « cœur » du Parc du Mercantour, où le protocole de prélèvement des loups n'est pas appliqué. Une aberration de plus dans Le Plan Loup. Plus de 30 % des attaques ont lieu en zone « cœur », mais les meutes peuvent y massacrer les troupeaux en toute impunité, puisque l'Etat refuse d'intervenir.

Seule proposition de la sous-préfecture : faire sortir le troupeau de la zone centrale pour que les services de l'ONCFS puissent intervenir. C'est l'hypocrisie la plus totale !

Les prélèvements doivent être autorisés en urgence dans les cœurs de Parcs. De véritables actions de piégeage doivent être menées sous la responsabilité des services de l'Etat, pour éliminer ces meutes dévastatrices.


Contacts :
Olivier BEL - Responsable du dossier prédation - tél: 06 30 88 79 56
Laurent PINATEL - Ancien porte-parole de la Confédération paysanne - tél: 06 80 58 97 22
POUR ALLER PLUS LOIN
TROUVEZ UNE CONF'
CAMPAGNES SOLIDAIRES
NOUS CONTACTER Mentions légales
Copyright 2018 - Tous droits réservés - Confédération paysanne
104 Rue Robespierre, 93170 Bagnolet - Tél +33 1 43 62 04 04