Home > Communiqués de Presse > 1000 vaches / Procès du 28 octobre : La Conf’ fait appel d’un ...
Partager sur :

COMMUNIQUE DE PRESSE

1000 vaches / Procès du 28 octobre : La Conf’ fait appel d’un jugement inique

03.11.2014

Il aura fallu moins d'une heure au tribunal d'Amiens pour condamner neuf militants à des peines allant jusqu'à 5 mois de prison avec sursis. Les débats avaient pourtant duré toute la journée et nombre d'argument juridiques avaient été soulevés pour justifier la relaxe des prévenus. Dans ces conditions, la Confédération paysanne choisit de faire appel de ce jugement.

En prenant la responsabilité de stopper le projet d'usine des 1000 vaches, nous avons agi pour l'avenir des paysans et de l'ensemble de la société. Nous ne pouvons accepter que la défense de nos emplois, de notre environnement, de nos territoires soit considérée comme un acte criminel. C'est là l'essence même de notre travail de syndicaliste.

Nous avons été condamnés, comme d'autres, parce qu'il faut faire taire toute contestation. C'est un état de fait que nous ne pouvons accepter. C'est pourquoi nous faisons appel. C'est aussi pour cela que nous continuerons à nous battre.


Contacts :
Laurent PINATEL - Ancien porte-parole de la Confédération paysanne - tél: 06 80 58 97 22
TROUVEZ UNE CONF'
CAMPAGNES SOLIDAIRES
NOUS CONTACTER Mentions légales
Copyright 2018 - Tous droits réservés - Confédération paysanne
104 Rue Robespierre, 93170 Bagnolet - Tél +33 1 43 62 04 04