Home > Campagnes solidaires > n° 355 - novembre 2019
Partager sur :

CAMPAGNES SOLIDAIRES


Campagnes solidaires est le mensuel de la Confédération paysanne, engagé avec les paysans et les acteurs du mouvement social dans l'émergence d'autres mondes possibles.

C'est un point de ralliement pour ceux qui veulent comprendre les réalités de la vie et des luttes paysannes dans le monde et ici en Europe.

C'est aussi un espace pour ceux qui veulent s'exprimer sur ces réalités et la manière d'agir sur elles.

Informer, c'est contribuer au débat sur les sujets de société tels que les OGM, la sécurité alimentaire et la mondialisation...

Campagnes Solidaires, notre, votre journal, tente chaque mois de restituer les résistances et les espoirs de ces luttes. Nous avons besoin de vous pour continuer ce combat.

Le numéro du mois

n° 355 - novembre 2019
Editorial Sommaire
Dossier
Archives

Dossier

Elections MSA : se présenter est un acte syndical


Les dossiers sont disponibles en téléchargement trois mois après parution [voir dans la rubrique ARCHIVES]

Dans la lignée de celles et ceux qui ont écrit la belle histoire de la protection sociale, au lendemain d'une guerre qui, pourtant, avait ruiné le pays, nous aimerions goûter cette grande conquête sociétale. Mais le sort réservé au monde paysan a un goût amer. Le compte n'y est pas : les pensions de retraite sont les plus petites de toutes les corporations, l'indemnité journalière maladie est une misère.
Cette situation nous oblige à designer les coupables, celles et ceux de la « grande maison » qui ont toujours refusé que nous soyons toutes et tous dans le régime général, qui ont trompé le monde agricole en arrachant des cotisations plus petites alors qu'elles auraient dû être intégrées dans nos prix de vente. Mais aussi en présentant les mesures de défiscalisations comme des victoires syndicales quand la cotisation sociale a été traitée comme une « charge sociale » qu'il fallait comprimer à l'envie a toutes les crises à répétition.
Notre MSA* est cette maison où nous n'avons pas, à ce jour, droit de cité : la caisse centrale est administrée exclusivement, en ce qui concerne la branche des non salarié.es, par la Fnsea. Nos quelques élu·es locaux sont sollicités pour résoudre les conflits de terrain mais ne sont pas invités aux débats politiques.
Alors, pourquoi demander au plus grand nombre de nos militant.es de faire acte de candidature sous la bannière « Conf' » à ces élections de janvier 2020 ? Pour arracher une reconnaissance syndicale, première étape pour exiger le droit de siéger dans le conseil d'administration de la caisse centrale, comme nous l'avons gagné dans les interprofessions ou les Safer*.
Se présenter est un acte syndical. Chaque profession de foi sera envoyée gratuitement par la MSA* à un potentiel de 2 millions d'actifs, d'actives et de retraité.es. Ne ratons pas ce rendez-vous ! La réforme des retraites arrive à grand pas et n'apporte pas de réponse à celles et ceux, déjà en retraite, ni aux actifs et actives à petits revenus. C'est maintenant qu'il faut y aller : dans 4 ans, aux prochaines élections, la reforme des retraites risque d'être pliée.

Christian Boisgontier

TROUVEZ UNE CONF'
NOUS CONTACTER Mentions légales
Copyright 2018 - Tous droits réservés - Confédération paysanne
104 Rue Robespierre, 93170 Bagnolet - Tél +33 1 43 62 04 04