Home > Communiqués de Presse > Interprofession laitière: agir pour l’emploi et le revenu des ...
Partager sur :

COMMUNIQUE DE PRESSE

Interprofession laitière: agir pour l’emploi et le revenu des éleveurs.euses

23.09.2019

Le 19 septembre, un collège du commerce, de la restauration et de la distribution a officiellement intégré l'interprofession laitière (CNIEL). La future Cotisation volontaire étendue (CVE) 2020-2022 devra lancer un certain nombre de chantiers pour relever les défis de la filière.

Pour la Confédération paysanne, l'urgence est à la revalorisation des prix payés à la production. Avec la grande distribution dans les discussions, recréer des relations commerciales sur une base plus équitable et transparente doit devenir une réalité tangible pour redonner du revenu aux producteurs.trices. Par des relations tripartites sur le marché intérieur (un potentiel de près de 15 milliards d'équivalents litres de lait contractualisables), il doit être possible de rémunérer au-dessus des coûts de production les premiers litres sur chaque ferme. Cela permettrait un maintien de fermes laitières sur tout le territoire et un approvisionnement local disponible pour la distribution mais aussi la restauration.

Deuxièmement, les conditions sociales d'exercice du métier doivent être améliorées, en complément de la revalorisation des prix. Pour améliorer l'attractivité du métier, nous portons ainsi l'idée d'un fonds abondé par le CNIEL et les pouvoirs publics pour financer des journées de remplacement pour les éleveurs.euses, en commençant l'expérimentation par les récents installés et ceux en phase de transmission. L'installation-transmission est un enjeu de filière majeur. L'emploi paysan doit être la priorité n°1 de toutes les politiques et actions mises en place dans les années qui viennent.

Enfin, l'interprofession laitière doit permettre de répondre aux attentes sociétales, leviers de rémunération à activer pour les éleveurs.euses laitiers français. La lutte contre le changement climatique sera ainsi un défi de taille pour la filière, notamment via le maintien de systèmes herbagers et de paysages bocagers ainsi que la recherche d'autonomie alimentaire et protéique.


Contacts :
Nicolas GIROD - Porte-parole de la Confédération paysanne - tél: 06 07 55 29 09
Denis PERREAU - Secrétaire national - tél: 06 98 53 76 46
Caroline NUGUES - Chargée de communication - tél: 06 95 29 80 78
TROUVEZ UNE CONF'
CAMPAGNES SOLIDAIRES
NOUS CONTACTER Mentions légales
Copyright 2018 - Tous droits réservés - Confédération paysanne
104 Rue Robespierre, 93170 Bagnolet - Tél +33 1 43 62 04 04