Home > Communiqués de Presse > PLAN DE FILIÈRE SEMENCES : LE GNIS N'A PAS COMPRIS LE SENS DU MOT ...
Partager sur :

COMMUNIQUE DE PRESSE

PLAN DE FILIÈRE SEMENCES : LE GNIS N'A PAS COMPRIS LE SENS DU MOT TRANSITION !

15.12.2017

Timidement, certaines interprofessions tentent quelques avancées pour rendre l'indispensable transition agricole envisageable. Malheureusement, une structure résiste encore et toujours à la demande sociale pour une transition agricole, il s'agit du GNIS.

Non content d'ignorer les semences produites par les agriculteurs, qui représentent près de la moitié des semences agricoles utilisées en France, le GNIS demande maintenant de supprimer la réglementation des OGM !

La Confédération paysanne et le MODEF s'opposent fermement à ce plan de filière qui sert uniquement les intérêts des multinationales de l'agro-industrie et pas ceux des paysans. La Confédération paysanne et le MODEF proposent un plan filière de toutes les semences qui repose les semences paysannes, les semences de ferme et l'autonomie des paysans au cœur des discussions.


Contacts :
Laurent PINATEL - Ancien porte-parole de la Confédération paysanne - tél: 06 80 58 97 22
Maxime BERGONSO - Chargé de campagnes - tél: 06 95 29 80 78
Christine RIBA - Secrétaire nationale - tél: 06 07 02 25 42
POUR ALLER PLUS LOIN
TROUVEZ UNE CONF'
CAMPAGNES SOLIDAIRES
NOUS CONTACTER Mentions légales
Copyright 2018 - Tous droits réservés - Confédération paysanne
104 Rue Robespierre, 93170 Bagnolet - Tél +33 1 43 62 04 04