Home > Actualités > Action Conf' loups : Quand les forces de l’ordre protègent les ...
Partager sur :
LOUP
29.01.2015

Action Conf' loups : Quand les forces de l’ordre protègent les oreilles des ministres

Une heure et demi… C'est le temps qu'il a fallu à la Préfecture du Rhône pour ordonner l'expulsion d'une trentaine de paysans et de dix brebis de la DREAL* à Lyon. Une occupation tout à fait pacifique, interrompue par plus d'une soixantaine de membres de la BAC et de CRS. Il ne fait pas bon remettre en cause le double discours sur les loups et l'élevage ! Cependant, cette mobilisation a tout de même permis d'obtenir un rendez-vous avec le conseiller de la ministre de l'Ecologie en charge du dossier loups.

Ce déploiement de forces ne nous arrêtera pas, au contraire. Seule la Confédération paysanne tient un discours clair sur cette question. C'est pourquoi nous demandons toujours :

  • Une étude conjointe des ministères de l'Agriculture et de l'Ecologie sur la possibilité et l'impact d'un changement de statut d'espèce protégée du loup ;
  • Un rendez-vous en urgence avec Ségolène Royal ;
  • Une information efficace sur l'évolution de la population de loups en nombre et géographique, ainsi que ses perspectives.

Les systèmes herbagers et pastoraux sont indispensables à l'équilibre de nos espaces ruraux. Il est du devoir des pouvoirs publics de les protéger !

POUR ALLER PLUS LOIN
TROUVEZ UNE CONF'
CAMPAGNES SOLIDAIRES
NOUS CONTACTER Mentions légales
Copyright 2018 - Tous droits réservés - Confédération paysanne
104 Rue Robespierre, 93170 Bagnolet - Tél +33 1 43 62 04 04